• Samedi 15 octobre 2016 à 15h36

Une foule aux obsèques du Père Daniel Cousin

Des obsèques célébrées au quartier du Cavalier à Chaumont.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Des obsèques célébrées au quartier du Cavalier à Chaumont.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    L'évêque de Langres a rendu hommage à la vie donnée du Père Cousin.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Près de 2000 personnes ont participé aux obsèques.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Une église bondée de personnes reconnaissantes de la vie donnée du Père Cousin.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Une célébration pleine de ferveur et de recueillement.

Près de 2000 personnes ont participé ce samedi matin aux obsèques du Père Daniel Cousin, qui étaient célébrées à l’église Notre-Dame du Rosaire, au quartier du Cavalier à Chaumont. Il y avait autant de monde en dehors de l’église qu’à l’intérieur, signe marquant de son apostolat peut-être. Sa famille, sa mère et ses frères étaient présents évidemment, mais aussi de nombreux amis et paroissiens de Chaumont et aussi de Nogent, Joinville, secteurs où le prêtre de 51 ans avait œuvré avant de devenir curé de Chaumont en septembre dernier. Une cinquantaine de prêtres et diacres étaient présents, dont l’évêque de Langres, Mgr de Metz-Noblat, et celui de Châlons-en-Champagne, Mgr François Touvet, ancien vicaire général du diocèse de Langres et ancien curé de Chaumont.
Signe également de l’ancrage fort de Daniel Cousin dans la vie civile, Françoise Souliman, préfet de la Haute-Marne, et Christine Guillemy, maire de Chaumont, étaient, entre autres, présentes à cette célébration marquée d’une part par la douleur de la perte d’un homme très fortement apprécié et qui est décédé brutalement dans un accident de voiture lundi dernier. Mais il y avait aussi, et peut-être surtout, de la ferveur et de l’espérance dans cette messe pleine de recueillement et de simplicité. “Nous sommes un peu orphelins”, ont témoigné les membres de l’équipe paroissiale de Chaumont. “Le Seigneur fait toute chose nouvelle, alors gardons confiance”.
La célébration a pu faire mémoire d’un prêtre qui a consacré et donné sa vie au service de Dieu et des autres, caractérisé par “une approche dans la discrétion”, un “attachement particulier à la jeunesse”, et le “respect de ne juger personne”, ont pu témoigner ses anciens paroissiens de Nogent.
Dans son homélie l’évêque de Langres Mgr de Metz-Noblat est revenu sur l’apostolat du Père Daniel Cousin, et au-delà sur le rôle et la vocation du prêtre. “Il y a un stéréotype à propos du prêtre”, a-t-il fait remarquer, “ce serait quelqu’un qui ne s’occupe que des actes de culte, comme s’il était en dehors des réalités. Or le prêtre (…) rejoint l’humanité même. (…) Celui auquel nous nous référons, le Christ, homme pleinement homme, et pleinement Dieu, nous donne une Espérance folle qui vient dépasser la tristesse que nous pouvons avoir (…) Quand trop souvent nous sommes anéantis par ce qu’on appelle la destinée, le “fatum” (…) qui viendrait nous marquer et nous entraîner (…) dans la mort, le Christ nous amène à une dimension nouvelle. (…) Le père Daniel Cousin n’était pas un homme à rester dans sa sacristie mais cherchait à être attentif à tous (…), avait le souci que tous se sentent aimés de Dieu”.
L’évêque de Langres a ensuite fait référence à l’attachement du Père Daniel Cousin à la spiritualité de Charles de Foucauld, appelé “frère universel”. “Nous sommes tous appelés à être “frère universel”, c’était je crois le désir profond qui habitait l’abbé Daniel. Nous qui avons bénéficié de sa présence, de son ministère (…) oserons-nous nous même franchir le pas” pour “devenir des frères universels ?”
Sa famille lui rendait hommage également : “Daniel, tu étais un simple curé de campagne, tu es devenu un curé exceptionnel pour tous. Il faut qu’il y ait un sérieux bazar là-haut pour que le Seigneur ait besoin de toi…”
Si elle était forcément empreinte d’un hommage reconnaissant au Père Daniel Cousin, la foule réunie en ce samedi matin autour du défunt prêtre n’oubliait pas les autres. Tous les autres. En particulier Coralie, la jeune femme blessée très grièvement dans l’accident qui a causé la mort du Père Cousin. Ainsi une des prières universelles qui montait de cette église où avait été installé un mois plus tôt le prêtre se tournait vers elle et sa famille. Et demandait à Dieu de la “prendre sous sa protection”, afin “qu’elle puisse réaliser de grandes choses dans sa vie”.

Pierre Schmidt

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Une foule aux obsèques du Père Daniel Cousin4.855

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

2 commentaires

Réagir à cet article

Vos commentaires

  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne