Environnement

• Samedi 6 janvier 2018 à 11h49

Le nord haut-marnais sous les eaux !

Le long du canal les premières habitations ont été touchées

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Le long du canal les premières habitations ont été touchées

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Des maisons à Bayard-sur-Marne les pieds dans l'eau

  • Illustration actu Grande illustration actu

    La Marne ce matin 6 janvier à hauteur de Gourzon

Le nord du département a subi de fortes crues cette nuit. Le pic de crue de la Marne s’est produit à hauteur de Joinville où il a atteint environ 3,10 m. Ce matin la vallée s’est réveillée sous les eaux… La RD 60 a été coupée depuis 16 h hier, le conseil départemental a mis en place la signalisation appropriée et les riverains ont été informés individuellement.
La situation dans la vallée du Rognon est également préoccupante, du côté de Montot-sur-Rognon, Bettaincourt et Doulaincourt-Saucourt. En effet, le Rognon qui rejoint la Marne à Mussey risque d’amplifier le pic de crue de la Marne.
“En revanche, le lac-réservoir Marne est au début de sa phase de remplissage et va jouer son rôle d’écrêtement des crues sans difficulté”, assure la préfecture de Haute-Marne.

Quelques interventions ont été réalisées par les sapeurs-pompiers principalement pour des routes inondées mais parfois caves et/ou habitations légèrement touchées ne nécessitant pas d’évacuation. La préfecture maintient ouvert son centre opérationnel départemental et la situation est suivie par l’ensemble des services. Cette nuit, 100 gendarmes ont surveillé l’état des routes haut-marnaises et 75 sapeurs pompiers sont en renfort. Le conseil départemental a également mobilisé son personnel.


Joinville encore sous les eaux demain


Selon “Vigicrues”, les précipitations observées ces dernières semaines ont entraîné une hausse des niveaux significative sur le tronçon Marne amont. Après une courte accalmie, de nouvelles précipitations importantes ont été observées le 4 janvier. Elles ont provoqué une forte hausse des niveaux de la Marne amont. Les niveaux diminuent actuellement aux stations les plus en amont (de Marnay à Condes). Le pic de crue a été atteint aux stations de Mussey et de Joinville dans la nuit du 5 au 6 janvier. Il vient d’être atteint à Chamouilley en ce début d’après-midi du 6 janvier. Il s’agit d’une crue d’ampleur moyenne de période de retour d’environ 10 ans. Le niveau des eaux devraient baisser demain à Chamouilley mais rester stable sur Joinville (2,95 m le 6 janvier et demain on attend encore 2,75 – 2,85 m).


La préfecture de la Haute-Marne demande d’éviter les déplacements et rappelle les consignes suivantes :


• Ne pas s’engager en aucun cas, à pied ou en voiture, sur une voie immergée. Un véhicule même un 4×4, peut être emporté dans 30 centimètres d’eau.
• Respecter, en particulier, la signalisation et les déviations mises en place
• Se renseigner avant d’entreprendre des déplacements et rester très prudents
• Dans les zones habituellement inondables, mettre en sécurité les biens susceptibles d’être endommagés et surveiller la montée des eaux.
• Se tenir au courant de l’évolution de la situation sur https://www.vigicrues.gouv.fr/

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne