Fait-divers

• Jeudi 22 février 2018 à 9h01

Bure : la Zad évacuée par la force publique

Des opposants évacués du site de l'Andra, ici lors de la visite de Sébastien Lecornu le 28 janvier dernier

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Des opposants évacués du site de l'Andra, ici lors de la visite de Sébastien Lecornu le 28 janvier dernier

Dans un tweet publié ce matin, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a annoncé le début d’une opération d’évacuation des opposants au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure/Saudron. Les forces de l’ordre soit 500 gendarmes, dont cinq escadrons de gendarmerie mobile, mettent ainsi à exécution une décision de justice prise en avril par le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc.


Depuis l’été 2016, les opposants occupent notamment une forêt de 220 hectares, le bois Lejuc à Mandres-en-Barrois (Meuse) cédée à l’Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs (Andra), le maître d’ouvrage du projet de stockage. Ils en ont fait une sorte de camp retranché, avec barricades, cabanes et vigies dans les arbres. C’est cette forêt qui est évacuée par les forces de l’ordre ce matin.


D’autre part, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, est attendu sur place aujourd’hui. Il se rendra par ailleurs à Saint-Dizier vendredi 23 février pour visiter la base EDF de maintenance nucléaire.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne