• Vendredi 20 juillet 2018 à 10h23

Animal Explora : ira-t-on jusqu'au bout ?

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo


Le Parc national donne aujourd’hui “une autre dimension” à Animal Explora, pour reprendre les mots de Nicolas Lacroix, président du conseil départemental. Ce lieu qui mêle centre des congrès, centre aqualudique, hébergement et parc animalier à Châteauvillain, sera une des entrées du parc. Le président reconnaît : “Ce projet est tellement ancien que certains élus ne croient plus que ça va se faire”.
Nicolas Lacroix est pourtant bien déterminé à le voir sortir de terre. Le dossier traîne, d’une part parce qu’il est coûteux ; le Département a déjà fléché 30 millions d’euros pour sa réalisation. D’autre part, il est complexe à mettre en place. Si la partie hébergement a déjà été confiée à la société de Montpellier HPC, un marché est en cours pour la prise en charge du reste du projet. Cela se fera via une délégation de service public. “Nous devons trouver quelqu’un qui soit capable de gérer des activités et des métiers très différents”.

Nicolas Lacroix met les moyens pour avoir une sortie positive de ce dossier, avec l’embauche de deux personnes pour s’en occuper, mais il n’a pas peur des mots : “En octobre, nous étudierons les retours du marché en séance publique et nous verrons bien si on continue ou pas”. Le président du Département souhaite avoir un positionnement clair. “On votera une dernière fois”.


VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne