Société

• Jeudi 26 juillet 2018 à 13h22

Chaumont fait tomber les frontières

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Pas de légende pour cette photo

La volonté de Chaumont de chercher des partenariats avec des villes extérieures au département ne plaît pas à tout le monde. Le sujet a fait grand bruit en séance plénière du département, il y a quelques semaines.

Bruno Sido n’en démord pas : “J’ai toujours été pour une unité de la Haute-Marne”. Le sénateur souhaite une fusion des trois offices publics de l’habitat haut-marnais. Et à l’heure où Nicolas Lacroix, son successeur à la tête du Département, lance une étude pour voir si c’est réalisable, il regrette les “investigations dans les Vosges de Chaumont”. Il ne comprend pas vraiment les prétentions de la ville préfecture qui s’intéresse d’autre part “à l’ouest pour créer un pôle métropolitain avec Troyes et Sens”. L’élu, faisant référence au financement de Palestra, peste : “On ne peut partir dans les Vosges ou ailleurs et demander des subventions au GIP ou au conseil départemental dans le même temps”.

Retrouvez l’intégralité de l’article dans notre édition du vendredi 27 juillet, disponible dans les kiosques. Christine Guillemy répond à la polémique et explique ses choix.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

Réagissez

Réagir à cet article

  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne