Fait-divers

• Vendredi 15 juillet 2016 à 20h23

Attentat de Nice : quelles conséquences en Haute-Marne ?

Des mesures détaillées par Françoise Souliman, préfet de la Haute-Marne.

  • Illustration actu Grande illustration actu

    Des mesures détaillées par Françoise Souliman, préfet de la Haute-Marne.

A la suite de l’attentat de Nice le 14 juillet au soir, le préfet de la Haute-Marne, Françoise Souliman, a tenu une conférence de presse ce vendredi 15 juillet en fin d’après-midi. La principale vigilance du week-end renvoie au match de football Stade de Reims / AS Nancy Lorraine qui se déroulera ce samedi 16 juillet au stade Charles-Jacquin à Saint-Dizier à partir de 18h, et avant lequel les anciens du CO Saint Dizier Football organiseront un grand rassemblement destiné à tous les anciens joueurs du club. 2000 personnes sont attendues, ce qui va donner lieu à “un renforcement des mesures de sécurité publique et privée”, a souligné Mme Souliman. Mais l’évènement n’est pas annulé.
Les services de l’Etat ont recensé dans le département tous les évènements majeurs de l’été : Festival du Chien à Plumes à Villegusien du 5 au 7 août, rassemblement évangélique des Tziganes “Vie et lumière” à Semoutiers du 21 au 28 août, la Route de France cycliste féminine à Bourbonne-les-Bains le 12 août et la fête de la chasse le dernier week-end d’août… A priori ils ne seront pas annulés, mais leur sécurité devra être renforcée.
Dans le cadre du probable rééquilibrage des forces militaires entre Paris et la Province pour l’opération “Sentinelle”, le préfet de la Haute-Marne a fait la demande d’un renfort militaire pour le prochain rassemblement Vie et lumière. Des sites à forte affluence comme les pages du lac du Der ou le Mémorial Charles-de-Gaulle de Colombey vont faire également l’objet d’une surveillance accrue.
En outre, dans le cadre de la prolongation de l’Etat d’urgence, des perquisitions administratives pourront être reprises, en collaboration avec le parquet de Chaumont.
Par ailleurs, une minute de silence sera observée à la préfecture de la Haute-Marne ce lundi 18 juillet à midi. Les communes qui souhaitent organiser des cérémonies à la suite de l’attentat de Nice ont été invitées à marquer cette minute de silence ce lundi à midi également.
La préfecture n’avait, vendredi en fin de journée, pas connaissance de victimes haut-marnaise parmi les personnes blessées ou décédées ce 14 juillet à Nice. Françoise Souliman a également appelé les habitants “au devoir citoyen” et à maintenir une “vigilance accrue”.
P. S.

VN:F [1.8.4_1055]

Notez cet article

Attentat de Nice : quelles conséquences en Haute-Marne ?1.051

Partagez

... échangez, publiez cet article sur les sites où vous avez un compte personnel.

1 commentaire

Réagir à cet article

Vos commentaires

  • Anonyme

    Il y aurais moins de médias et moins de grande gueule à la TV il y aurais moins d occasionsion pour eux vous avez qu à les invités directement en citant toutes les manifestations

    UN:F [1.8.4_1055]
    Rating: 0 (from 0 votes)
  • Widget Marie

  • Génération séniors

    Génération sénior
  • Guide été de la Haute-Marne 2016

  • Twitter

    Twitter Voix de la Haute Marne